Horta de Sant Joan – Nonasp – Faió

2ème étape. Entre les rivières

Données techniques

Données techniques

Description de l'itinéraire

Une descente longue et agréable, avec quelques petits cols, et une dernière et vigoureuse montée pour atteindre la fin de l’étape. Cela pourrait être le résumé de l’étape, même si cela ne refléterait pas la beauté délicate de cette section du parcours. Longtemps, vous pédalez sur des pistes et des chemins ruraux très agréables, au bord de la rivière Algars, découvrant une région très peu fréquentée, où l’agriculture méditerranéenne en mosaïque est encore présente et mêlée à la nature, dessinant des paysages exquis. Il est proche de villes telles que Arenys de Lledó, Caseres et la zone désormais dépeuplée de Pinyeres.

Nonaspe est un bon endroit pour s’arrêter. C’est ici, à côté du village, que l’Algars livre ses eaux à la rivière Matarranya. Les derniers contreforts des montagnes de Ports sont progressivement abandonnés et le parcours s’enfonce dans les canyons que les rivières ont creusés dans les sédiments d’une ancienne mer intérieure préhistorique. Ces falaises de roches blanchâtres et cassantes finissent par dessiner un paysage d’une rugosité attrayante et surprenante qui contraste avec la douceur des forêts riveraines.

La descente se termine lorsque vous trouvez l’une des queues du réservoir Riba-roja. En 1967, les eaux de ce réservoir ont noyé la vieille ville de Faió. Aujourd’hui, seul le vieux clocher sort la tête de l’eau. Le nouveau village a été construit sur le plateau de cette ancienne mer et doit être escaladé. La route CV-103 offre l’option la moins raide. L’itinéraire balisé monte un ravin qui descend directement du village au réservoir, en suivant un chemin de terre qui a une pente très raide et nécessite de très bonnes jambes.

Carte et tracks

Tracks

Carte recommandée

Galerie d'images